introdution

WELCOME

Me 

je n’ai aucune prétention quant à ma verve, mais  c’est ici que  j’expose mes reflexions personnelles, mes idées… et tout ceci un peu à la façon de  notre chere Carrie Bradshaw.
Donc  je  vais maintenant me présenter brièvement: Je m’appelle Maxime, j’ai 18 ans, je suis franco-américain et citadain. Je vis en France, mais je voyage beaucoup. Je suis issus d’un milieu relativement aisé, et j’ai conscience de ma chance. Ma vie doit certainement ressembler à celle de mes congénères de mon âge, c’est-à-dire relativement compliquée. j’adore oberver les gens autour de moi, le monde dans lequel  je  vis, et écrire la dessus.

Arretons là les frais d’une présentation trop inutile, puisque le véritable intéret de ce blog n’est pas la présentation, mais les articles !
Merci de votre passage.
M-Bradshaw

Articles récents

quick reflection about myself

… Non, en fait, je ne sais pas qui  je suis…

456789.jpg

Everybody wants to be Hollywood. The fame, the vanity, the glitz, the stories, one day I’ll become a great big star.
You know, like the Big Dipper and maybe one day you can visit my condo on a big hill you know, like 9 0 2 1 0.

Just imagine my face in the magazine; people analyzing my look, my body or any plastic surgery. You know like the Big Dipper and maybe one day you can shake my hand on the planet Hollywood.

You say I’m not underground: I’m rich, I’m famous, I’m vanish, I’m glitz. I am the story, I am the star.

Sex, Drugs & Rock n Roll
It’s over

I decide it’s over…

http://www.dailymotion.com/video/k55sSeY65oHOtZI65x


fashion icon

Il  n’est que  01:56PM, et déjà  j’ai entendu  dire autour de moi  » ah mais tu es une fashion victim toi ! » …
Une fashion victim… vaste programme !
J’ai réfléchis là dessus, et j’en suis arrivé a la conclusion qu’une fashion victim était avant tout un admirateur et un suiveur d’une icone de la mode. Alors si on me catalogue dans les fashion victims, est-ce que cela veut  dire que  je suis accro à une icone de la mode et que  je copie ce qu’elle porte ? La fashion victim n’est  donc qu’une  banale copie d’une icone de la mode ? et ces icones de la mode, comment se fait-il qu’elles soient si admirables ? Et si elles aussi  n’étaient que des suiveuses. Apres tout, le mannequin, de toute temps a toujours été l’esclave des créations des grands couturiers comme Jean Paul Gaultier, Chanel, Dior…etc. Et eux alors ? Attentions, les créateurs ne copient  rien, meme si  les deux créations sont en tous points identiques… Ils s’inspirent ! De tout; des gens qu’ils vont croiser dans la rue, de recherches qu’ils font faire dans l’ histoire de la mode, on se souvient  tous de la collection « Marie-Antoinette inspiration » de chez Galiano.

En somme, il n’y a que des copieurs, des copiés, eux-même copieur… et l’original dans tout ça ? Sommes-nous arrivé au stade ou la planète entière veut  faire comme son voisin ? Attention là ou la création se meurt, le plagia triomphe ! Mais les originaux existe forcément.. tiens les originaux… c’est aussi ceux en marge de la société. Et si c’était eux les véritables créateurs aujourd’hui ? Sommes-nous tous en passe de devenir des originaux sans originalité ?
Herureusement  notre époque post-moderne a inventé le concept de beauté interieure. Et là, la regle est simple: chacun son ressenti, donc tous différents.

http://www.dailymotion.com/video/k7kA0XAbhKjEkj1MsH

M-Bradshaw

Articles plus anciens

I love Paris

New York

Dreams

changes

Love

SonyaT |
Savoir,Savoir Faire ,Savoir... |
Association solidarité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | labophoto2sougueur
| viols impunis ?
| la Voie du Milieu